Zoom sur le secteur de la sécurité sur internet

Une nouvelle menace est apparue avec la croissance rapide de l’Internet : les pirates informatiques. C’est pourquoi le marché de la sécurité sur Internet est en plein essor ces dernières années. Dans les lignes qui suivent, vous aurez plus d’informations sur ce sujet.

Évolution de la sécurité numérique

La première raison pour laquelle ce nouveau marché de la sécurité sur Internet se développe est que pratiquement tout est désormais dématérialisé. Il est donc plus tentant et plus facile pour les personnes mal avisées de voler les données personnelles et les coordonnées bancaires d’un individu. Vous pouvez faire de plus amples recherches pour trouver un site intéressant qui répondra certaines de vos préoccupations insolites.

C’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises investissent dans leur protection pour s’adapter à ces menaces. Après tout, comment pouvez-vous faire confiance à une entreprise si vos informations privées et financières ne sont pas protégées ?

Évolution de l’expansion du marché de la cybersécurité

Le marché de la sécurité sur Internet devrait croître en moyenne de dix pour cent par an, selon les rapports de l’Institut Xerfi pour 2015. Soit un total de 2 milliards en 2017 contre 1,6 milliard d’euros en 2014. De plus, un certain nombre de cyber-attaques ont récemment été signalées dans les médias et les entreprises ont révisé leurs politiques de sécurité. Environ 200 opérateurs vitaux ont dû investir des sommes considérables pour se conformer aux règles de sécurité du gouvernement.

En dehors de ces opérateurs, les sites web des banques et des entreprises seront dans un futur proche des marchés majeurs pour les spécialistes de la cybersécurité.

Nouvelles tendances en matière de cybersécurité

Cependant, malgré l’évolution croissante du marché de la cybersécurité, deux tendances se dégagent : la « virtualisation » et le « Cloud Computing ». Ces tendances réduiront les ventes de logiciels de sécurité au fur et à mesure que les dispositifs informatiques deviendront de moins en moins disponibles dans les entreprises. Afin de s’adapter à ces nouvelles tendances, les entreprises de cybersécurité devront alors se détourner des entreprises au profit des gestionnaires d’infrastructures de cloud computing et des opérateurs de télécommunications.