Quels exercices faut-il faire pour améliorer son niveau en football ?

Un joueur ne peut s’en sortir qu’en travaillant avec le ballon pendant un certain temps, jusqu’à ce que des joueurs plus grands et plus forts l’écrasent. D’où la question suivante : Qu’est-ce qui sépare les joueurs d’élite des autres ? Faites plus d’exercices dans le plan frontal

Les footballeurs ont tendance à vivre dans un monde dominé par le plan sagittal. Ils font des squats, des fentes, des haltères, des tractions et des pompes. Découvrez plus d’exercices sur le plan frontal sur le site. Bien sûr, ces exercices présentent de nombreux avantages et doivent être une priorité dans tout programme visant à obtenir des gains de force maximaux, mais il est également nécessaire d’effectuer un entraînement accessoire dans d’autres plans afin de se préparer aux actions spécifiques du jeu. Le plan frontal facilite les mouvements latéraux, l’agilité et la décélération en toute sécurité. La majorité du jeu se déroule dans plusieurs directions, les joueurs doivent donc être suffisamment forts et puissants pour contourner les défenseurs et quitter le ballon rapidement afin de laisser des espaces libres à leurs coéquipiers.

Effectuez un travail de force maximal

Le temps passé sur le terrain peut varier de 2 à 5 jours par semaine. Les joueurs courent et travaillent avec le ballon la plupart du temps, et il faut donc prévoir 2 à 3 jours de travail de force pour combler ce qui ne peut être accompli sur le terrain. L’entraînement de la force maximale est bon pour améliorer la vitesse et être capable de produire plus de force. Plus un joueur est musclé, plus il peut exercer de force sur le sol lors de sprints de 10 à 20 mètres, en sautant pour attraper un ballon de la tête ou en effectuant un tir puissant depuis l’extérieur de la surface de réparation. Le travail de force maximale doit inclure les principaux groupes musculaires utilisés dans le football, à savoir les ischio-jambiers, les quadriceps, les fléchisseurs et les extenseurs de la hanche. En termes de prévention des blessures, la force permet aux joueurs de gérer les charges externes, comme les tacles, les chutes au sol et l’absorption des forces lors de virages serrés.