L’essentiel à connaître sur le fichage bancaire

Le non-respect de certains engagements et règlements auprès des banques est soumis à des sanctions. De ces sanctions, il y a le fichage bancaire. Cette sanction concerne les incidents liés, soit au remboursement des crédits, soit à l’émission de chèque. Dès que vous vous retrouvez dans ce type de situation, il va vous falloir trouver les moyens pour vous en sortir afin de jouir à nouveau des services bancaires.

Qu’est-ce qu’un fichage bancaire et quelles en sont les causes ?

Le fichage bancaire est l’inscription d’un individu dans un fichier national suite aux désagréments liés à l’émission de chèque ou au remboursement des crédits contractés, et qui rendent l’octroi d’un nouveau crédit difficile. Cette inscription se fait sur l’un des deux fichiers qui existent, selon le type d’incident. Il y a le Fichier Central de Chèques (FCC) et le Fichier national des Incidents de remboursement de Crédit aux Particuliers (FICP). Inscrit sur l’un ou l’autre de ces fichiers, on devient un fiché banque nationale. Les raisons d’un fichage bancaire sont entre autres l’émission des chèques sans provision et l’impayé d’au moins deux mensualités. Il y a également les cas d’interdiction judiciaire d’émission de chèque ou celui de dépôt pour surendettement. L’usage abusif de la carte bancaire peut aussi être une cause de fichage bancaire.

Quelles sont les conséquences d’un fichage bancaire et comment se faire déficher ?

La conséquence générale d’un fichage est l’inscription sur les listes du Fichier Central de Chèques (FCC) ou celles du Fichier national des Incidents de remboursement de Crédit aux Particuliers (FICP). Les répercussions de ces inscriptions sont entre autres l’inaptitude de détention et d’émission de chèque, le retrait de la carte bancaire. On peut ajouter aux conséquences, les difficultés pour bénéficier d’autres crédits même auprès d’une autre banque. Étant donné que le fichage bancaire est de 5 ans, pour se faire déficher et commencer par jouir des services bancaires le plus tôt, la première et simple chose par laquelle il faut commencer est de rembourser ses dettes et impayés. Ensuite, fournir les attestations de paiement aux commissions du FCC ou FICP selon la fiche sur laquelle vous figurez.