L’épilation du maillot, les différentes méthodes

L’épilation est une étape de beauté très importante pour la femme. Qu’il s’agisse d’une soirée romantique ou d’une partie de piscine, il est bien que ça soit lisse de partout. Il existe différents types d’épilation dont l’épilation maillot. Dans cette forme d’épilation, vous disposez de différentes méthodes d’épilation. Découvrez davantage dans cet article, les techniques d’épilation du maillot. Mais avant, comment préparer sa peau pour une épilation ?

Comment préparer sa peau avant une épilation du maillot ?

Afin de bien réussir votre épilation du maillot, visitez le site web qui en parle. Cependant, pour vous éviter de vous en sortir avec des irritations, boutons… pendant ou après vos séances d’épilation, voici quelques astuces pour préparer votre peau avant l’épilation : faites le gommage de votre peau, des gommages exfoliants pour les parties sensibles comme le maillot ou le visage (gommage à gros grain pour les épilations de jambes) ; hydratez votre peau, l’épilation réussit bien sur une peau élastique. Pour ce faire, appliquez des laits ou crème hydratante mais de préférence non gras. L’application du talc sur les parties à épiler peut également vous éviter les sensations de brûlure et d’irritation.

Quelles sont les méthodes d’épilation du maillot ?

L’épilation du maillot se fait selon différentes techniques. Il y a l’épilation à la cire : c’est la plus répandue et très efficace, mais douloureuse. Elle retire le poil et le bulbe. Elle rend les nouvelles pousses plus fines et faciles à arracher. Il y a l’épilation avec la crème dépilatoire, elle permet une épilation sans douleur et nette. Toutefois, à cause de ses composants chimiques, elle peut vous causer des infections vaginales ou des irritations. Il y a l’épilation du maillot au rasoir. Contrairement à une épilation, le rasage consiste à couper les poils courts et non les arracher. Rapide, économique et moins douloureuse, cette technique vous expose toutefois à des démangeaisons, boutons, poils drus…