Comment se détermine la décote d'un appartement en location ?

Que ce soit à cause d'une situation financière difficile ou d'une bonne opportunité, il peut vous arriver de vendre un appartement loué. Il faut alors savoir qu'une décote est appliquée sur le prix de vente à cause de la présence d'un locataire.

Comment vous pouvez calculer la décote ?

Nous avons comme premier critère, la durée restante du bail. Nous avons aussi le montant du loyer qui peut augmenter de manière significative le prix de la décote. Ensuite la taille du bien compte dans le prix de la décote et vous pouvez avoir plus de détails sur ce site :https://www.appartementalouer.site/immo/calculer-prix-de-vente-dun-appartement-loue.html . Enfin le dernier critère à prendre en compte est l'âge de votre locataire.

Lorsque vous avez loué l'appartement sans aucun meuble, la décote sera de 10 à 15 %. Si par contre votre appartement était meublé au départ, la décote serait à peu près de 5 % sur le prix de vente. Elle sera calculée sur la durée du bail restant à courir.

L'influence de la loi de logement de 1948 sur le montant de la décote

Les appartements qui ont été loués sous cette loi, subissent des décotes importantes. Cette décote peut monter jusqu'à 50 % du prix de vente de l'appartement. Pour vendre ce genre d'appartement, le propriétaire doit d'abord le récupérer.

Avant de procéder à la récupération, le propriétaire doit épuiser certaines options. Il peut commencer par proposer au locataire un logement similaire à celui qu'il occupe. Il peut aussi démontrer au locataire qu'il est propriétaire depuis plus de 10 ans. Si le logement doit lui servir de résidence, ce délai passe de 10 à 4 ans. Enfin le propriétaire peut démontrer que le logement ne répond plus à ses goûts.

Il faut savoir que d'autres frais peuvent s'ajouter. Nous avons entre autres, les frais notariaux.